19, 20 et 21 mars 2015, Montpellier 

Congrès international sur la recherche interventionnelle non médicamenteuse

Des recherches chaque jour plus nombreuses démontrent l’efficacité des interventions non médicamenteuses (INM) dans l’amélioration de la santé et de la qualité de vie des personnes vulnérables (à risque de maladie) ou touchées par une maladie chronique. Des études commencent à montrer également des bénéfices en termes de durée de vie, de participation sociale et d’économie de santé.  Un congrès international devait en rendre compte. Il se déroule tous les deux ans depuis 2011 à Montpellier. Il permet de partager ces preuves d’efficacité, de réfléchir aux meilleurs protocoles d’étude permettant d’obtenir ces preuves, et de discuter des mécanismes d’action et des processus en jeu. Il propose:
- des conférences plénières,
- des sessions posters,
- des ateliers professionnels,
- une session grand public gratuite,
- un salon des associations, organismes publics et entreprises des INM,
- des moments de rencontres inter-professionnelles.

Un congrès pour qui?

Le congrès s’adresse à toute personne intéressée par les questions scientifiques, médicales, sociales, juridiques et éthiques posées par les INM. Ses deux précédentes éditions en 2011 et 2013 au Corum de Montpellier ont été un succès. Le thème intéresse de nombreuses disciplines scientifiques, des sciences biologiques aux sciences humaines et sociales, de l’épidémiologie aux sciences de l’ingénieur, de la médecine à l’éthique, des TIC santé à l’e-Santé, des sciences économiques aux sciences juridiques. De ces collaborations interdisciplinaires naîtront les innovations attendues par les patients, les professionnels, les sociétés savantes et les décideurs.

Pourquoi à Montpellier?

Le développement des Interventions Non-Médicamenteuses (INM) passe par l’articulation entre les sciences de la santé et les sciences humaines. Il était évident que ce sujet central pour les générations futures et prometteur en matière économique et sociale émerge dans une ville aussi reconnue mondialement et historiquement pour sa médecine humaniste et ses humanistes sensibles aux questions de santé, Montpellier. La ville a fait émerger  un écosystème qui s’étend désormais à toute la Région Languedoc-Roussillon dans le cadre d’une stratégie à moyen terme nommée 3S

Rubriques

        Ateliers Pros

        Sessions Posters

        Salon des INM

        Grand public

        Prix Innovation

        Dédicaces

        Vidéos

        Photos

        English

        Programme en pdf

        Logo-facebook        twitter-logo

1029 participants au congrès

Associatif 4%
Retraité 14%
Etudiant 15%
Privé 26%
Public 41%

Contact

Plateforme CEPS Montpellier
Languedoc-Roussillon, France
Phone: 00 (33) 4 11 75 70 65

Définir les INM

La HAS distingue 3 catégories d’INM:
- les règles hygiéno-diététiques,
- les traitements psychologiques,
- les thérapeutiques physiques » (HAS, 2011, p.5). 

HAS-2011-INM

Quelle efficacité?

Nous connaissons tous des personnes ayant ressenti le bénéfice d’une INM. Pour autant, la satisfaction individuelle n’est pas force de preuve. Le bénéfice pourrait être juste un effet placebo. Une INM est-elle applicable à la même «dose» d’un individu à un autre?
Pour l’instant, les sociétés savantes et les autorités de santé considèrent que les études interventionnelles disponibles dans la littérature ne fournissent pas de preuves d’efficacité suffisantes, tout juste des preuves de concept.
Les décideurs et les financeurs de santé doutent encore de leur efficacité. Ils encouragent les porteurs d’innovations à fournir ces preuves pour permettre une meilleure reconnaissance, et de ce fait, une meilleure prise en charge.

Quelle place?

Les INM sont-elles des produits de grande consommation ou des produits de santé, des services à la personne ou des soins, des programmes informatifs ou des dispositifs médicaux? Doivent-elles être en vente libre ou prescrites par un médecin?
Visent-elles à guérir, à soigner, à atténuer les symptômes, à se relaxer, à augmenter l’autonomie ou à améliorer la qualité de vie?
Doivent-elles être remboursées intégralement ou partiellement? Doit-on vérifier leur toxicité et leur interférence avec les traitements biologiques conventionnels? Doit-on surveiller leur fabrication et leur bonne utilisation?
Quoi de mieux qu’un congrès international pour confronter les avis et les expériences.

``La satisfaction à l'utilisation d'une intervention non médicamenteuse dans le soin d'une maladie ou la prévention d'un risque sur la santé ne prouve en rien son efficacité.``

Organisation

Responsables

Isabelle Boulze, Jérome Maitre, Grégory Ninot et Raphael Trouillet
Plateforme CEPS

Nuage-mots-INM

Comité d'Organisation

Sylvain Agier, Jean Bilard, Syl Billere, Emmanuel Bobin, Sylvie Boichot, Isabelle Boulze, Catherine Bortholon, Sara Creissen, Corinne Crespe, Emmanuelle Decker, Dagmara Dmitrzak, Mario Fernandez, Christophe Gernigon, Adeline Gomez, Aline Herbinet, Rachel Keyes Michel, Gisèle Lacroix, Michel Launay, Anne Laurent, Kim Lavoie, Cécile Maestracci, Jérôme Maitre, Sophie Marchal-Victorion, Sébastien Mas, Jeanne Michaux, Estelle Ninot, Grégory Ninot, Habiba Ouadfel, Anne Portal, Julien Quenette, Sylvie Rapior, Thierry Rousset, Patricia Samacoïts, Hélène Sancho-Garnier, Baya Sebiane, Marion Thurmes, Raphaël Trouillet, Nathalie Vendeville, Loïc Villa-Salvignol, Alain Warnery, Hanan Yazbek.

Comité Scientifique

Simon Bacon, Patrick Bachmann, Pierre-Louis Bernard, Isabelle Boulze, Gérard Bourrel, Jean-Yves Breurec, Denis Brouillet, Stacey Callahan, Anne-Marie Costalat-Founeau, Sarah Dauchy, Françoise Facy, Isabelle Faurie, Marie-Christine Gely-Nargeot, Christophe Gernigon, Claude Jeandel, Isabelle Laffont, Franck Lagniaux, Anne Laurent, Françoise Laroche, Kim Lavoie, Sophie Martin, Thierry Moulin, Grégory Moullec, Véronique Nègre, Grégory Ninot, Pascal Paillé, Stéphane Perrey, Serge Perrot, Marie Préau, Jean-Louis Pujol, Xavier Quantin, Bruno Quintard, Stéphane Raffard, Sylvie Rapior, Jean-Philippe Raynaud, Monique Savoldelli, Pierre Senesse, Anne Stoebner-Delbarre, Raphaël Trouillet, Anne Vuillemin.

Organisateurs

logo
logo epsylon
logo transfert lr
actsanté
logo_direccte_lr
ibtn

Soutiens institutionnels

Logo Europe
montpellier metropole
logo UM3
logo rouge ufr5
logo supagro montpellier
Logo_l_Europe_s_engage
Logo ville
Logo-UM
logo medecine
mac via lr
logo region
Logo nimes metropole
MSH-M-logo
Siric-Montpellier
eurobiomed
ministere_enseignement_sup
logo COMUE
logo_ufr_staps
FRENCH TECH_fond blanc
Logo 3S en LR

Sociétés Savantes

logo-acaps
Logo-AFPSA
logo-AFTCC
Association Nationale de Prévention en Alcoologie et Addictologie (ANPAA)
logo apop
Logo-FFA
Logo-SFMKS
société canadienne de psychologie
LogoSFT
logo-SFNEP
Logo-SFP
logo SFPO
logo-SFT-ANTEL_400
logo-SFPEDADA
logoSFRinstitution
Société Européenne de Télémédecine et e-Santé
logo-sofmer
logo-AFAPA
Logo_SFGG

Partenaires

CARSAT
logo IRV
ITEV-Jpeg
AbbVieLogo_Preferred_CoatedCMYK
Logotype
Centre-Leon-Berard-logo
Physioquanta-logo
logo ocwell
Logo01
logoLRI_bonne-resolution
AxLR-Satt-logo
Cheque-sante-logo
logo R evolution santé
fondation jdb
LOGO LIGHT
Logo Mutualité Fr
BPI-France-logo
Logo-Vasa
hospinnomics-
logo ligue cancer
logo_euromov
SANOFI_2011_Quadri
Exsence-Logo
I2ML-logo

Conférences plénières

        Accès

Salon des INM

        Accès

Presse

        Accès